+32 487 15 32 04 info@enrouteweb.org

Pair-aidance

La  pair-aidance : Avoir connu la fragilité pour ensemble reconstruire la vie

Charte En Route ASBL

Notre charte est la déclaration écrite, l’ensemble d’engagements, les pratiques et les comportements que les pairs-aidants d’En Route et ceux détachés au sein des structures partenaires s’engagent à adopter. Elle véhicule notre philosophie, notre mission, nos principes et nos valeurs.

La pair-aidance c’est quoi ?

La pair-aidance c’est le partage d’expérience entre pairs. A En Route, il s’agit du partage d’expérience entre pairs qui ont un vécu de grande souffrance liée à des problèmes de santé mentale, d’addiction et de précarité. La pair-aidance s’appuie sur la conviction que chacun peut s’en sortir, à son propre rythme, et que se rétablir est possible pour tous. Le concept du Rétablissement est donc à la base du travail d’un pair-aidant chez En Route.

Le pair-aidant

Il a joué un rôle actif dans la reconquête de son bien-être et peut être considéré comme suffisamment rétabli. Il a tiré un savoir de son expérience, de sa capacité à mobiliser des ressources et de ses relations avec ses pairs. Il fait appel à ses compétences personnelles ainsi qu’à celles qu’il a acquises via des formations ou des expériences. Ses compétences, il est prêt à les partager pour soutenir, inspirer et accompagner des personnes qui font l’expérience de situations similaires à la sienne.

Le soutien par les pairs repose sur les valeurs suivantes :

  • Respect. Les relations sont basées sur le respect mutuel.
  • Équité. Les pairs-aidants considèrent les personnes qu’ils soutiennent comme leurs égaux en termes de valeur humaine, de dignité et d’appartenance à la société.
  • Espoir. Les pairs-aidants communiquent, incarnent et inspirent l’espoir chez les autres en leur fournissant des preuves tangibles que le rétablissement et l’intégration à la société restent possibles pour les personnes en souffrance.
  • Confiance. Les rapports entre les pairs-aidants et les personnes qu’ils accompagnent sont basés sur la confiance mutuelle. Les pairs-aidants croient sans réserve au potentiel et aux richesses des personnes qu’ils accompagnent.
  • Acceptation et compréhension. Les pairs-aidants s’efforcent d’accepter et de comprendre les personnes qu’ils soutiennent sans jugement.
  • Tolérance vis-à-vis des difficultés explicites ou implicites de la personne aidée.
  • La discrétion. Les relations sont basées sur la confidentialité. Les pairs-aidants respectent le secret professionnel lié à toutes les personnes qu’ils accompagnent.
  • La solidarité.
  • L’authenticité. Le pair-aidant communique autour de son vécu propre.

Que fait le pair-aidant ?

Il n’existe pas de description de fonction type. Le rôle de pair-aidant se construit en fonction de sa personnalité et du contexte dans lequel il exerce, en collaboration avec les équipes et les institutions. Le pair-aidant offre un soutien moral et un accompagnement à ses pairs mais il ne se pose pas en modèle unique à suivre car chaque parcours de rétablissement est différent.

La complémentarité

Le rôle du pair-aidant est complémentaire à celui des professionnels du soin et de l’accompagnement. Le partenariat offre aux équipes une opportunité supplémentaire de rencontrer les besoins des personnes avec lesquelles elles travaillent et d’aller plus loin dans la communication. Le pair-aidant a aussi des spécificités propres. Là où les professionnels traditionnels doivent conserver une certaine distance pour préserver leur objectivité, le pair-aidant privilégiera la connexion aux émotions pour créer un espace où il partage son expertise. Dans cette relation réciproque, il n’y a ni hiérarchie ni jugement. Le pair-aidant offre également un autre regard sur la relation thérapeutique.

TOUS LES PAIRS-AIDANTS D’EN ROUTE ASBL S’ENGAGENT A RESPECTER LES VALEURS, LES PRINCIPES ET LES PRATIQUES DE CETTE CHARTE ainsi que LE CADRE DE TRAVAIL.

 

 

Notre Mission:

L’asbl En Route est une fédération de pairs-aidants qui tend à la valorisation du savoir expérientiel et qui apporte du soutien aux personnes en demande dans les secteurs de la santé mentale, des assuétudes et de la précarité.

Notre Philosophie :

Nous axons notre travail sur la philosophie et le modèle du rétablissement tout en sachant que ce terme recouvre une réalité qui, souvent, n’est pas linéaire. Le rétablissement n’est pas synonyme de guérison et n’a pas la même signification pour tous. Nous y sommes attentifs. Mais nous sommes convaincus de la pertinence de ce terme. Comme Luc Vigneault, pair-aidant québécois, nous croyons sans réserve au potentiel des gens. OUI, on peut se rétablir lorsque l’on vit/a vécu des troubles psychiques! OUI, on peut continuer à vivre de manière satisfaisante voire, très bien! OUI, l’usager/ex-usager a sa place dans la société! Quelle que soit l’ « étiquette » de la personne, nous croyons que le rétablissement est accessible à tous. Cette nouvelle façon d’envisager l’accompagnement des personnes en souffrance psychique est source d’espoir. La personne est sur son chemin de rétablissement. Sur ce chemin, il rencontrera peut-être un (ou plusieurs) pair-aidant vivant ou ayant vécu des difficultés similaires. La rencontre peut s’avérer riche pour elles deux.