+32 487 15 32 04 info@enrouteweb.org

 INTÉGRATION DES PAIRS-AIDANTS : UNE NOUVELLE OFFRE DE SERVICE

La pair-aidance retient aujourd’hui l’ attention d’un nombre croissant d’acteurs du social et de la santé.
Certains ont décidé de se lancer. Le Smes et En Route proposent de les accompagner.

Depuis le 1er septembre, une nouvelle équipe a rejoint le Smes : celle du projet PAT (pour “Peer And Team support”). Sa mission : soutenir l’intégration de pairs-aidants dans les organisations du social et de la santé. Fruit d’un partenariat avec En Route et grâce au soutien de la Cocom, ce projet s’inscrit dans la prolongation de l’état des lieux de la pair-aidance en Fédération Wallonie-Bruxelles et vise à disséminer cette pratique.

La pair-aidance constitue en effet l’une des principales innovations récentes en matière d’aide et de soins. En intégrant l’expertise de personne rétablies ou d’anciens bénéficiaires, cette approche propose aux équipes de professionnels de repenser leurs pratiques et d’opérer un décentrement de la relation qu’ils entretiennent avec leurs publics. L’intégration de ces savoirs tirés de l’expérience de vie au sein des métiers du social et de la santé ouvre de nouvelles voies pour répondre encore mieux besoins des publics fragilisés. La pair-aidance est un outil indispensable pour améliorer l’accessibilité des services et lutter contre le non-recours.

Néanmoins, cette pratique innovante est relativement récente à Bruxelles. Dès lors, les projets qui se mettent en place disposent de peu de références, d’outils ou de ressources. Pourtant, les questionnements liés à ces nouvelles pratiques, et les écueils potentiels, sont nombreux. De leur côté, les pairs-aidants essuient parfois les plâtres de ces expériences pilotes.

Au regard de ces constats, En Route et le Smes ont décidé de soutenir les organisations qui souhaitent se lancer dans l’aventure. Concrètement, PAT propose :

  • des formations à la pair-aidance, à destination de toute personne intéressée par le sujet (pairs ou futurs pairs-aidants, directions d’organisations, travailleurs psycho-médico-sociaux…) ;
  • un accompagnement des organisations qui franchissent le pas : construction de la description de fonction, soutien à la réflexion sur le cadre de fonctionnement, supervision d’équipe ou du pair-aidant, etc. ;
  • des intervisions à destination des pairs-aidants.

Chaque intervention se décline à la carte, en fonction des besoins des structures et d’équipes demandeuses.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez pat@smes.be

Colloque du 29 septembre 2020: pair-aidance et pratiques participatives

Le mardi 29 septembre dernier, le SMES, le Réseau Nomades et En Route organisait un colloque en ligne en matinée et ateliers présentiels l’après-midi. Une organisation de plusieurs semaines qui a débuté  à l’Ecole de Transformation Sociale organisée par le Forum de lutte contre l’inégalité des chances de Bruxelles. Ce fut un réel succès, il y avait plus de 120 participants connectés pour suivre la séance plénière et les différents témoignages des intervenants présents. Quelques participants ont pu aussi poser des questions en live qui ont trouvé des réponses via les différents organisateurs. Les conditions sanitaires ont limité les présences sur les différents ateliers organisés à Bruxelles et en Wallonie, mais les débats furent très riches et étaient aussi l’occasion de rencontres. Les organisateurs avaient pris le choix de maintenir ce colloque en modifiant son format suite à la pandémie, l’importance est que ce colloque est en fait le point de départ d’un cycle d’événements dédié à la pair aidance et aux pratiques participatives. Le lien pour revoir l’événement est ci-dessous N’hésitez pas à suivre notre page facebook qui vous informera de la suite ce programme innovant.

voici le lien pour voir ou revoir la séance plénière:

Une équipe de choc

Comme vous le savez peut-être déjà, grâce aux moyens financiers qui nous ont étés donnés, En Route a pu engager une toute nouvelle équipe, jeune belle et dynamique. La mise en place de cette nouvelle équipe est très importante pour nous développer et grandir sereinement. Il s’agit de trois contrats a temps-partiel dans un premier temps que nous souhaitons pérenniser. Cette équipe est composée de trois membres, Lula, chargée de mission, René, chargé de projet.

 et Pierre chargé de communication….Pierre est sorti de la formation pair-aidance UMons fin 2018, il a rejoint l’ASBL En Route en février 2019 et s’est investi fortement, notamment avec la co-création de l’antenne wallonne. Engagé dans d’autre projets En Route, il est aussi le gestionnaire de notre page facebook ! Personne très sociable et communiquant, le poste de chargé de communication lui était donc tout destiné.

Nous espérons que notre travail sera porteur pour la pair-aidance et que notre grand enthousiasme, qui est notre première force, servent au mieux la pair-aidance.

Avec toute L’équipe « nous nous y engageons »

Rencontre Alsacienne:

Le 17 et 18 juillet dernier, suite a une invitation du GP3A (groupe pairs-aidants Alsace et alentours) deux pairs-aidants de l’ASBL En Route sont partis en Alsace rencontrer d’autres pairs-aidants. Un moment très particulier plein de fraternité et d’une cohésion totale. Ce weekend était l’occasion de nouer des liens avec un groupe d’un autre pays. Le groupe GP3A est un panel de pairs-aidants très varié, addiction, santé mentale et grande précarité, un groupe très proche d’En Route dans sa philosophie et dans la façon d’aborder les différents projets. Evidemment, il restera énormément de choses de ce weekend, nous allons échanger un maximum d’informations, programmer de futurs échanges, participation commune a des colloques et autres…

L’idée majeure et la demande du groupe était de créer un mouvement commun et international. Avec les membres de GP3A nous allons donc réfléchir à la manière de souder les liens entre les groupes de pairs-aidants de tous pays confondus. Ce n’est pas une tâche aisée mais vu l’enthousiasme des personnes présentes, nous allons réaliser ce travail.

Encore un énorme merci au groupe GP3A et à leur accueil.

« Seul on va vite, ensemble on va plus loin ».