Au Québec

 

Retour sur 15 jours à parler de pair-aidance à Montréal et Québec

 

Au Québec, la pair-aidance en santé mentale a déjà une longue histoire. Dans son plan d’action 2005 – 2010, le gouvernement énonçait le principe du rétablissement comme moteur des services.  Former et engager des pairs-aidants dans les services est apparu comme un moyen, parmi d’autres (accompagnement des familles, déstigmatisation…) d’atteindre cet objectif de rétablissement. Non reconnu encore au niveau politique, le métier de pair-aidant devrait bientôt s’inscrire dans les conventions collectives de travail. Les négociations sont en cours. Mais où en est-on exactement? Nous avons voulu en savoir plus en nous rendant à Montréal et à Québec en été 2016. Nous y avons rencontré des responsables de l’AQRP (Association Québécoise pour la Réadaptation Psychosociale), des pairs-aidants, un proche de pair-aidant, un chercheur et des responsables d’associations et ressources.