Devenir pair-aidant

 

... C'est tout un poème

Télévision du Monde, dans son émission Tam-Tam, a rencontré Jean-Paul Noël, membre du Conseil d’administration d’En Route.  L’occasion de faire connaissance avec notre ami Jean-Paul et son épouse, Marie-Rose. Présent dans différents autres associations - dont Psytoyens et Psy’Cause - Jean-Paul  est un acteur important du monde de la santé mentale wallonne et bruxelloise, un pair-aidant. Il nous offre ici son témoignage et ses réflexions. 

Il (ndlr le pair-aidant) est un cerveau et un cœur, et ne juge jamais. Il constate, aime, et comprend. 
Il ne voit pas l'action  elle-même, il cherche les intentions profondes… 
Ses connaissances humaines, psychologiques, physiologiques lui servent de grammaire. Il s'appuie sur elles, mais les revoit sans cesse.
Le mental humain ne subit aucune classification toute faite.
Il n'oublie jamais que tout être humain souffre; telle est sa condition- même. L'homme cherche solution à cette souffrance, par les moyens dont il dispose.
Il marche sur des sables mouvants: ceux de l'humanité tout entière.
Il regarde d'un même œil toutes les actions humaines; rien ne l'étonne, rien ne l’offusque… Parce qu'il cherche les motifs et comprend sans jamais juger. 
Il parle à chacun son langage, et n'oublie jamais le pouvoir des mots.
Il entend secrets et confessions ; il considère cela comme un honneur et ne s'en glorifie pas. 

Tout ceci n'est pas sentiment, mais condition essentielle de son rôle...

Jean-Paul Noël